[Critique en 1000 caractères] Histoire de la violence – Édouard Louis

Résumé: Édouard revient pour nous raconter un autre épisode de sa vie, son agression le soir de Noël 2012. Il nous révèle comment c’est arrivé, ce qui s’est passé et l’après agression avec son lot de difficulté. Pour raconter cette histoire Édouard Louis s’appuie sur le récit que raconte sa sœur à son son mari.

Critique: Commençons par le dire tout de suite, j’ai été déçut. J’avais lu l’année dernière « En finir avec Eddy Bellegueule » mais là ce n’est pas le même plaisir qui m’a prit. J’ai trouvé l’écriture de ce livre très lourde et des fois c’était, je trouve, désagréable. J’ai quand même apprécié la volonté de montrer l’histoire avec plusieurs points de vue : les faits, ce qu’il a pensé, sa sœur. Mais dans l’application de cette pluralité de points de vue, elle a été laborieuse et il était difficile de s’y retrouver. Mais ce n’est pas tout j’ai trouvé l’histoire décousue avec trop de digression. Je suis déçu et peut être aussi à cause de la très bonne impression du premier romans.

13/20

PS : Si vous lisez n’hésitez pas à laissé un petit commentaire pour dire si vous aimez ou pas, donnez des conseils pour que je m’améliore et échanger sur le livre : )

Logo Livraddict

2 commentaires sur “[Critique en 1000 caractères] Histoire de la violence – Édouard Louis

    • Je pense que c’est le genre de livre, ça passe ou sa casse … Si tu veux le lire attends la version poche parceque sinon s’est relativement cher (18€) pour ne pas forcément apprécier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *