[Critique en 1000 caractères] Éloge de la faiblesse – Alexandre Jollien

Résumé: C’est le récit de l’auteur lui-même, il raconte comment il a vécu avec son handicap, sa faiblesse. Il nous parle de son enfance, de son adolescence, de sa scolarité et des rares moments hors du centre spécialisé dans lequel il vivait. Tout l’ouvrage est tourné vers une réflexion sur la norme, l’anormalité et la souffrance.

Critique: La forme du texte est superbe, l’idée de l’écrire sous forme de pièce de théâtre, de discussion avec Socrate, rend le texte incroyablement vivant pour un texte philosophique. Les réflexions sur la norme, la normalité sont très intéressante mais on peut regretter la seule présence du point de vue de l’auteur. De même durant toute la toute la démonstration même si le texte nous happe la structure et la démonstration philosophique est très peu présente. Les réflexions sont éparses et les idées mal ordonnées. Ce livre manque peut être de « rigueur » mais cette souplesse permet de s’initier à la philosophie sans vraiment sans rendre compte. Un bon livre.

ATTENTION : Tout ce qui est dit n’est qu’un avis strictement personnelle

15/20

Logo Livraddict

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *